FORUM de Droit Privé Marocain - UM5 Rabat Agdal
Pour accéder aux articles du forum (cours, codes, examens, discussions,...) veuillez vous ENREGISTRER ou vous CONNECTER si vous êtes déjà enregistrés.

FORUM de Droit Privé Marocain - UM5 Rabat Agdal

Forum de DROIT PRIVE MAROCAIN - LE FORUM DES DOCTRINES DU FUTUR DE LA FACULTE DE DROIT DE Rabat-Agdal -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Un problème technique au niveau des inscriptions de nouveaux membres a été constaté, LE CONTENU DU FORUM EST OUVERT même aux INVITES.

Partagez | 
 

 Rajae Naji Mekkaoui: le retour à l'esprit de la Moudawana, seul moyen d'atteindre les objectifs escomptés

Aller en bas 
AuteurMessage
Soukaina BENCHEKROUN
Admin
avatar

Messages : 209
Points : 591
Réputation : 3
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 29

MessageSujet: Rajae Naji Mekkaoui: le retour à l'esprit de la Moudawana, seul moyen d'atteindre les objectifs escomptés   Ven 11 Mar 2011 - 8:45




Rajae Naji Mekkaoui: le retour à l'esprit de la Moudawana, seul moyen d'atteindre les objectifs escomptés

Intervention lors d'une rencontre organisée par la Cercle de sagesse pour les penseurs et chercheurs sous le thème, "la Moudawana: de la réforme du texte à la concrétisation de son esprit", Mme Mekkaoui a souligné la nécessité de prendre en considération les objectifs escomptés à travers cette réforme, afin de trouver le meilleur moyen de mettre en application le code de la famille.

Six ans après ce projet réformiste la Moudawana continue à être mal comprise par les conjoints, a-t-elle dit insistant sur les méfais des perceptions erronées du texte de la Moudawana, dont la fausse idée de favorisation des droits des femmes au détriment de ceux de leurs conjoints.

"De telles appréhensions alimentent les conflits et finissent par entraver la vie conjugale", a-t-elle ajouté.

Elle a, en outre, mis en exergue plusieurs dysfonctionnements au niveau de l'institution judiciaire, notamment la formation des magistrats, la logistique et la gestion.

Dans ce cadre, Mme Mekkaoui a relevé que les juges de famille, qui ont un rôle médiateur, notamment dans les procès du divorce, doivent bénéficier de conditions de travail favorables et d'une formation spéciale en matière de sociologie et de psychologie afin de leur permettre de mieux effectuer une mission de médiation et de réconciliation, avant d'autoriser le divorce, qui doit être une solution de dernier recours.

Elle aussi noté que "la sensibilisation provocatrice" par certain associations et médias a enrichi la mauvaise compréhension de la Moudawana, soulignant que "la politisation, l'idéologisation et la féminisation de la Moudawana".

Dernière modification
23/02/2011 11:19.

©MAP-Tous droits réservés

_________________
Si l'on m'offre la connaissance, à condition de la garder pour moi, sans la communiquer, je ne la veux pas !
Revenir en haut Aller en bas
http://droit-prive.forumactif.com
 
Rajae Naji Mekkaoui: le retour à l'esprit de la Moudawana, seul moyen d'atteindre les objectifs escomptés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour , de retour parmi vous
» location retour des colis par poste
» Employé de retour d'un congé de maladie
» RETOUR APRES CONGE DE MATERNITE
» Retour de marchandise au fournisseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM de Droit Privé Marocain - UM5 Rabat Agdal :: ACTUALITÉ JURIDIQUE :: Actualité Juridique Marocaine-
Sauter vers: